Embarquez pour un voyage vers un temple phare de la mythologie balinaise qui semble flotter entre deux mondes, navire magique protégé par le dieu de la mer.

La légende raconte que le sage Danghyang Nirartha découvre ce lieu et choisit de s’y retirer pour méditer. Les pêcheurs pour témoigner leur reconnaissance construisent ce magnifique sanctuaire. Menacé d’être chassé par les chefs de village rongés par la jalousie, le puissant prêtre fait glisser le rocher dans la mer par la force de ses incantations. Le temple portera le nom de « Terre dans la mer ».

Pour se protéger il jette son écharpe magique dans l’eau, qui se transforme en serpent gigantesque. Il deviendra un fidèle gardien, dissuadant les intrus et les mauvais esprits de déranger le sage dans son repos (mais vraisemblablement pas le tourisme parfois envahissant !). Les aventuriers oseront peut-être s’approcher des grottes qui abritent ces fabuleux serpents de mer.

Le lieu de culte culmine à une dizaine de mètres au dessus de la mer et il est rare de pouvoir y accéder car il n’est ouvert que pour les cérémonies afin de le préserver. La paroi rocheuse devenue fragile a été restaurée dans les années 1980 : aujourd’hui environ un tiers de l’îlot a été reconstitué de manière très fidèle.

Le matin il est aisé de l’atteindre en traversant la plage de sable (car à marée haute, il faudrait nager !). Si vous êtes de nature curieuse, approchez-vous pour vérifier cette étrangeté : le rocher renferme une source d’eau douce. Elle est distribuée à toutes les personnes venues faire des offrandes ou demandant bénédiction.

 

 

 

D’autres légendes racontent qu’un pont reliait le temple au continent et qu’il a été détruit par la force des vagues. A quelques mètres de là, le temple Batu Bolong que l’on appelle le Rocher Percé, semble en effet en porter les stigmates. On le découvre au détour d’une jolie balade le long de la rive aménagée, qui propose de beaux points de vue et des lieux de repos loin de la foule de photographes. On est facilement happé par les bruyantes vagues le long de la falaise. Elles sont spectaculaires, et quelques surfeurs se risquent à les apprivoiser malgré la dangerosité évidente des nombreux rochers.

 

 

 

Le coucher de soleil est un des plus populaires de l’île, mais il faut s’attendre à devoir partager ce moment romantique avec de nombreuses personnes ! Ce sont les lève-tôt qui auront l’avantage d’éviter les heures de grande affluence et de visiter dans le calme ce lieu unique, une aventure merveilleuse entre terre et mer.